hellenic
 
Symboles de la République
 
Emblème

L’emblème national de la République hellénique est un écu classique d’azur, à la croix alésée d’argent (croix blanche sur fond bleu) et repose sur une couronne formée de deux branches de laurier.

L’emblème est surtout peint ou brodé sur les casquettes, les uniformes ou les boutons de veste des militaires, des membres des corps de sécurité etc.

Les armes nationales grecques avaient été prévues par le Gouvernement provisoire de la Grèce (Constitution d’Epidaure du 1er janvier 1822) et l’emblème fut établi par décret du 15 mars de la même année. Ses caractéristiques étaient les couleurs bleu et blanc et sa forme circulaire.

L’emblème grec subit de nombreuses modifications depuis sa naissance jusqu’aujourd’hui, tant au niveau de sa forme que de son contenu, et ce principalement en raison des changements de régime.

Les premières armes helléniques portaient l’effigie d’Athéna et la chouette; le phénix, symbole de renaissance, y fut ajouté après l’arrivée de Kapodistrias. Au cours de la royauté de Othon, les armes royales, deux lions couronnés tenant l’écu de Grèce, sur-le-tout de Bavière, surmonté de la couronne royale, devinrent emblème de l’État. L’emblème bavarois fut remplacé par les armoiries du Danemark après l’arrivée de Georges Ier. Après la proclamation de la république en 1924, l’emblème prit la forme simple d’une croix blanche sur fond bleu. L’emblème danois fut rétabli lors du retour de la monarchie et jusqu’en 1967.